Baptêmes d’Élisa et Léonie à Dénat (Albi)

Le samedi 28 septembre 2019 en l’église St Denys – Prophète Élie à DENAT d’ALBI, les Pères ANGELO, ANTOINE et GUILHÈM ont baptisé :

ÉLISA-MARIE Lecointre née à Albi le 11.03.2010

LÉONIE-LAURA Lecointre née à Albi le 25.06.2017

en présence des Parents Alexandre et Aurélie, née Mazens, des parrain Christophe et marraine Carole (Élisa), des parrain Frédéric et marraine Hélène (Léonie) et de 80 membres des Familles.

Que Dieu les bénisse tous et la Mère de Dieu les protège !

Chrismation de Hugues et Valentin

Le mardi 27 juin, le père Guilhèm a procédé à la chrismation de Hugues CHAUVIN et Valentin COZZOLINO (âgés de 17ans) en la chapelle baptismale de l’abbatiale du monastère à Lectoure.

Extrait de l’office

Le Prêtre dit cette prière :

Seigneur Tout-Puissant, Toi qui concèdes aux pécheurs des moyens d’expiation et enseignes la vraie voie à ceux qui sont dans l’erreur, pour que personne ne soit perdu et que tous puissent être sauvés. Seigneur, nous Te rendons grâce parce que la lumière de la connaissance de ta vérité a lui sur ton serviteur (ta servante) N … que voici et que Tu as daigné laisser se réfugier dans ta Sainte Église Catholique Orthodoxe. Concède-lui de s’unir à présent à cette Église sans hypocrisie et irrévocablement. Accepte-le (la) dans ton troupeau choisi et fais qu’il (elle) devienne le vase précieux et la demeure de ton Saint Esprit, de façon qu’éclairé(e) et enseigné(e) toujours par Lui, il (elle) conserve inviolés tes éternels commandements si salutaires et soit ainsi digne de recevoir tes grâces célestes.
Car tu es le Dieu de la grâce, de la magnificence et de l’amour
des hommes, et nous Te rendons gloire, Père, Fils et Saint Esprit,
maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

Le prêtre fait lever le candidat et lui dit : Tiens-toi bien, tiens-toi avec crainte et confirme ta promesse devant le saint Évangile et la sainte Croix du Seigneur.


Le Candidat : Je m’engage, avec l’aide de Dieu, de garder fermement et jusqu’à mon dernier soupir, intacte et inviolée la foi catholique orthodoxe que je confesse à présent librement, et d’accomplir avec zèle et joie ses commandements, en conservant jusqu’au bout mon coeur dans la pureté. Pour confirmer ce serment fait par moi je baise les paroles et la croix de mon Sauveur. Amen.

Le prêtre dit cette prière :

Seigneur miséricordieux, bon et ami des hommes, qui par compassion as envoyé dans le monde ton Fils unique pour déchirer l’acte d’accusation écrit contre nous en raison de nos péchés, pour délier les liens de ceux qui sont enchaînés par leurs péchés et pour proclamer la libération de ceux qui en sont prisonniers. Toi-même, ô Maître, dans ta bonté délivre ton serviteur (ta servante) ici agenouillé(e), de son passé, réconcilie-le (la) et agrège-le (la) à Ta Sainte Eglise Orthodoxe, accorde-lui de marcher sans péché en tout temps et en tout lieu, avec confiance et avec une conscience pure et de te demander une abondante pitié. Car Tu es un Dieu miséricordieux et ami des hommes, et nous Te rendons gloire, Père, Fils et Saint Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

Ad multos annos !

Assemblée diocésaine à Paris

RAPPORT DE L’ÉVÊQUE LUKA POUR L’ASSEMBLÉE DIOCÉSAINE 2018

Organismes diocésains :

Les organismes diocésains sont : L’Assemblée diocésaine et son Conseil, Comité de direction diocésain, Tribunal diocésain, l’Association diocésaine d’Entraide (avec les sous-fonds d’aide aux prisonniers, aux orphelins, aux pauvres, aux étudiants, monastères…) ainsi que les Comités pédagogique, financier, missionnaire, liturgique, pour des questions légales et pour des travaux. Ces organismes ont œuvré selon leurs possibilités et conformément aux nécessités.

La composition du Comité  de direction et d’autres structures est confirmée en 2018 selon la régulation en vigueur.

Le Diocèse d’Europe occidentale avec ces frontières actuelles et dont le siège est à Paris, a été fondé en 1994 par la décision du Saint Concile (Assemblée) des évêques de l’Église orthodoxe serbe. La décision du Synode (Concile) du mois de mai 1997 m’a désigné d’abord comme administrateur puis en mai 1999 en tant qu’évêque.

fresques de la Cathédrale en cours de réalisation

Le Diocèse couvre les territoires de France, des Pays-Bas, de Belgique, du Luxembourg, d’Espagne, et du Portugal. Sur le nombre de fidèles diocésains, il n’existe pas de données fiables; mais selon une estimation approximative, de 80 à 120 mille fidèles environ vivent sur le territoire du diocèse.

Le Diocèse ne dispose pas de ses propres bureaux, ni d’appartement épiscopal. Grâce au legs de feu Svetislav Milosavlyevitch, la Paroisse Saint-Sava avait acheté un appartement de 62 m2 dans la proximité de l’Église cathédrale. Cet espace est rénové et transformé en bureau diocésain.

Clergé, moines, données statistiques :

Aujourd’hui au sein de notre Diocèse, 47 prêtres (dont 2 à la retraite, 6 hiéro­moines et 2 prêtres temporairement dans le Diocèse) célèbrent les saints offices; on y dénombre également 13 diacres (2 hiéro-diacres), 15 sous-diacres, 14 lecteurs, 2 moines, 8 moniales.

Le Diocèse est plurinational et plurilinguistique. Au sein du clergé et des communautés monastiques, on compte douze ethnies (serbe, française, catalane, espagnole-castillanes, galicienne, portugaise, mexicaine, brésilienne, russe, néerlandaise, roumaine, ukrainienne).

Iconostase de la Cathédrale

Au sein du diocèse, des célébrations régulières ou sporadiques ont lieu dans 61 lieux de culte: 30 en France, 17 en Espagne, 9 aux Pays-Bas, 3 en Belgique, 1 au Luxembourg et 1 au Portugal. Il y a trois monastères en France, un aux Pays-Bas et un tout récemment ouvert en Espagne, près de la ville d’Irun à la frontière franco­-espagnole. Les célébrations sont régulières, le dimanche et les jours de fêtes dans 14 de ces paroisses, 2 à plusieurs fois par mois dans les 10 autres. Dans 24 lieux de culte missionnaire on y célèbre 1 fois par mois et enfin parfois dans 7 chapelles.

Chaque année, on procède à 450 baptêmes d’enfants et d’adultes. Dans le même cadre annuel, on célèbre une centaine de mariages, dont les deux tiers concernent des couples mixtes. Le nombre de funérailles avoisine 200 par an. Les cours de catéchisme dans le cadre des lieux de culte sont fréquentés par quelque 300 enfants et adultes.

Divine Liturgie avec le Diacre Igor

Les conditions administratives et juridiques pour l’adaptation des structures diocésaines à la législation des Pays-Bas et de la Belgique sont réunies pour mieux organiser la collaboration avec les institutions européennes et les autorités locales ainsi qu’avec les universités afin de former des chapelains pour les hôpitaux et les prisons.

Le Diocèse doit consacrer une attention encore plus élaborée à l’égard des paroisses et des prêtres francophones et hispanophones (25 prêtres et 5 diacres)  pour aider l’épanouissement de leur vie liturgique.

Petite entrée

Le Diocèse organise les visites des prêtres (E. Luka, E. Athanase Jevtitch, Higoumène Sava, et notre chapelain à la Haye le Père Vojislav Bilbija) aux détenus au Tribunal de la Haye, et collecte de l’aide pour eux et pour des prisonniers dans d’autres prisons. En France trois de nos prêtres sont chargés des prisons, deux aux Pays-Bas, et un en Belgique et en Espagne.

Par ailleurs,  je suis membre permanent de trois assemblées épiscopales: l’assemblée des évêques de France à Paris, l’assemblée des évêques du Benelux à Bruxelles et l’assemblée pour la péninsule ibérique à Madrid.

Paris, le 17 avril 2019

+Luka

Évêque d’Europe occidentale






RAPPORT D’ACTIVITÉ 2017 (AG 2018) DU VICAIRE DIOCÉSAIN ARCHIPRESBYTRE NIKOLA SKRBIC

Activités diocésaines :

Selon la décision du Saint synode de l’Église orthodoxe serbe du 22 janvier 2019, les membres du Synode, le Métropolite de Zagreb et de Ljubljana, Mgr Porphyre et l’Évêque de Sumadija, Mgr Jovan se sont rendus à Paris, au centre diocésain pour faire un rapport sur l’état de santé de l’évêque et le fonctionnement diocésain. À cette occasion le clergé diocésain s’est adressé au Patriarche Irénée et à l’évêque Luka avec un avis commun sur le bon fonctionnement et l’avenir du Diocèse.

À l’occasion de la fête patronale de la cathédrale diocésaine de Saint Sava, le 27 janvier 2018, l’invité diocésain, l’Évêque Grégoire de Herzégovine a ordonné Nenad Ilic prêtre puis le lendemain, Goran Ilic-Benke est ordonné prêtre à l’église de Bondy.

Lecture de l’épitre par le Père Alain

Nous étions honorés par la visite de Sa béatitude l’Archevêque Jean d’Ochrid (injustement emprisonné pendant 4 ans en Macédoine pour son appartenance et convictions religieuses) qui a présidé les célébrations liturgiques à l’occasion du 30e anniversaire du rattachement de la Paroisse de Barcelone à notre Patriarcat. La célébration est rendue encore plus solennelle grâce à la présence de Mgr Ignace de Branitchévo, qui collabore avec le P. Joan et l’école théologique de Barcelone. L’Archevêque Jean est ensuite retourné avec nous à Paris, où il a célébré le jour de la Sainte Rencontre et a fait une conférence à l’église Saint-Sava. En 2018 (et début 2019) le Diocèse a reçu la visite du Métropolite du Monténegro Amphiloque, venu en raison des procédures administratives d’acceptation du legs de la famille Doklestic pour le monastère d’Ostrog. À cette occasion, le Métropolite s’est rendu au centre de détention à la Haye et a présidé la Liturgie à Rotterdam. En octobre 2018, février et mars 2019, l’évêque Méthode est passé en séjour d’études à Paris, liés à ses recherches doctorales et nous a aidé dans les activités et visites diocésaines (Bondy et Barcelone fêtes patronales, monastère d’Uchon). L’Evêque de Branitchevo, Ignace nous a rendu visite au mois de juin (dans l’Est de France) et en octobre (Liège, Saint-Hubert). Au mois de septembre, l’Évêque Maxime d’Amérique occidentale nous a visité à Paris.

Lecture de l’Évangile

Nous avons également reçu  la visite de nombreux prêtres et représentants des milieux culturels et scientifiques qui ont fait des homélies, des conférences, des concerts et des expositions dans nos locaux.

Activité éditoriale :

Le Diocèse publie les calendriers bilingues serbe-français, et serbe-néerlandais, serbe­ espagnole et serbe-portugais. Grâce aux efforts de M. Lioubomir Mihailovitch, le Diocèse imprime chaque année des petites monographies sur des monastères (Devic, Prevlaka, Zitcha, monastère d’Herzégovine, de Dalmatie). La monographie sur le monastère de Chilandar est en préparation. La Paroisse de Barcelone coordonne les éditions pour la péninsule ibérique. Il est à mentionner une activité éditoriale importante de la fraternité monastique de St Benoit à Lectoure.

fresque de Saint Saturnin de Toulouse

Activités humanitaires :

L’association diocésaine d’entraide a deux activités principales:

1. Quête des fonds dans des situations extraordinaires (inondations, catastrophes élémentaires…)

2. Aide à des monastères, à des personnes malades, vieilles, orphelins, octrois des bourses.

Au centre l’Archimandrite Justin

Situation financière :

Le budget du Diocèse s’élève à 85 000 euros, réalisé par les cotisations et la vente des calendriers. Alors que la priorité diocésaine était et demeure encore l’organisation des paroisses et leurs centres, le Diocèse songe au projet de création d’un centre diocésain (résidence épiscopale, bureaux) qui devrait s’intensifier cet automne grâce à des fonds attendus à cette fin. Des fonds pour des bourses et les éditions existent également.

Le Père Thierry au chœur pour le chant de la Communion

Situation des paroisses :

Paris : À l’église Saint-Sava, siège diocésain, deux prêtres célèbrent : l’archiprêtre Nikola et le protopresbytre Slavisa. Ils sont secondés par l’archimandrite Justin (Jeremic). Igor Vujisic y est le diacre. Les offices sont quotidiens. La paroisse dispose d’un chœur, d’une école assurant des cours complémentaires, d’un catéchète et d’un groupe folklorique, l’association caritative des Sœurs Kolo. La paroisse organise périodiquement des conférences, expositions et soirées de poésie; les bureaux du diocèse se trouvent dans l’appartement paroissial de 60 m2. La peinture des fresques est terminé dans l’abside du sanctuaire et sur le plafond, les travaux sur les autres murs sont attendu dans l’avenir proche.

Bondy: Banlieue parisienne. Le prêtre responsable est le protopresbytre Zeljko Simonovic, le diacre est Nenad Kostic. Les offices sont réguliers et l’église est ouverte chaque jour. Des étudiants en théologie chantent lors des célébrations liturgiques. L’église est très bien adaptée aux offices, il y a également une petite salle avec une bibliothèque, un petit stand de vente, espace pour les cierges. Mère Efimia d’Uchon a peint la Crucifixion de deux mètres pour les besoins liturgiques de la Paroisse.

Asnières: La paroisse francophone d’Asnières est desservie par le père Marc Genin: les offices ont lieu dans une église catholique.

À gauche, le Prêtre Marc Genin de la Paroisse Saint Jean de San Fransisco à Asnières

Strasbourg: Le remboursement du crédit immobilier se poursuit ; il s’agit d’un ensemble foncier où on a construit une église, une salle de réunions, deux appartements et des locaux divers. En 2018 les fresques ont été réalisées dans les pièces annexes au sanctuaire. Le responsable de la paroisse est l’archiprêtre Petar Lukic. Il célèbre aussi dans la paroisse de Nancy (devenue propriétaire de l’église en 2016), celle de Lougres où la paroisse dispose de lieux de culte pris en location, et de Valmont (possédant son église et la salle paroissiale) où pour Pâques un prêtre de Serbie est invité pour la célébration.

Lyon: La paroisse a un nouveau prêtre, le Père Goran llic-Benke. Les offices sont célébrés dans une chapelle catholique romaine mise en 2015 à notre disposition. Y célèbre également l’archimandrite Lazar Lazarevic, ancien recteur du séminaire de Fotcha, venu en France pour une recherche patristique en collaboration avec le Prof. Sekulovski  à l’Institut Saint Serge. Les deux prêtres desservent également les paroisses missionnaires d’ Annecy, Grenoble et Salon de Provence.

fresque de Saint Germain de Paris

Mulhouse: La paroisse n’est plus desservie par l’higoumène Isaija Lukic qui est devenu père spirituel du monastère Ravanitsa en Serbie. Les prêtres diocésains ou invités de Serbie viennent assurer les liturgies de dimanche. Les offices sont célébrés dans un lieu de culte mis à notre disposition. Higoumène lsaija est remplacé par P. Justin de Paris à Dijon, alors qu’à Besançon viennent les prêtres de Mulhouse pour les offices en serbe. La paroisse francophone au centre ville est passée sous la direction diocésaine pour dynamiser les offices et organiser un espace d’exposition d’icônes, et de conférence.

Chalon-sur-Saône: La paroisse de Chalon-sur-Saône est desservie par le père Romain Roux et fréquentée par un grand nombre de fidèles d’origine géorgienne. P. Romain célèbre une fois par mois au monastère d’Uchon et représente le Diocèse à la réunion annuelle orthodoxe à Taizé.

fresque de Saint Marc d’Éphèse

Nice: La paroisse de Nice est desservie par le père Clément Morillas. Elle est confrontée au danger de perdre son lieu de culte mis en vente par les héritiers de feue Mme Francine Zuninno, qui dans l’esprit d’une vraie bienfaitrice a loué son local sous des conditions très avantageuses à notre Paroisse depuis 1964. Le Diocèse espère pouvoir racheter ce local s’appuyant sur l’aide financière des Serbes plus aisés de cette région, notamment la famille du fameux tennisman Novak Djokovic. Chaque dimanche le diacre Igor Vujisic de Paris ou P. Lazar de Lyon se rend à Nice pour encourager les fidèles au rassemblement liturgique.

Les moines Justin et Guilhèm du monastère Saint Gény

Lectoure: La fraternité monastique Saint-Benoit – Saint-Cassien à Lectoure, dont l’higoumène est le père Antoine, avec ses six prêtres et un diacre dessert les paroisses de Toulouse, Bordeaux, Nérac, Tarbes et Denat d’Albi. Ils cultivent des activités missionnaires et éditoriales très laborieuses. Les rapports annuels ne nous sont pas parvenus au Diocèse.

Bois-Salair: La communauté monastique féminine à Bois-Salair avance dans l’aménagement des locaux. Cette année, c’est notamment l’entrepreneur parisien Dragan Jakovljevic qui les a abondamment aidées. Les soeurs produisent des cierges, cosmétiques naturels, produits médicinaux, font de l’enluminure, de la calligraphie.

Uchon: Le Diocèse possède  un monastère à Uchon, dans lequel, la Mère Efimija est supérieure. Elle est une excellente iconographe et fait des icônes sur commande pour les paroisses et monastères. Des stages de mosaïque et d’iconographie sont prévus cet été, puis une visite de nos paroisses pour la fête patronale prévue pour le mois de septembre 2019.

Contrexeville: L’église à Contrexeville appartient communément à notre Diocèse et au Diocèse du Patriarcat de Moscou. Le diacre permanent y est Nicolas Royer.

Lille: Le prêtre Syméon Bender s’occupe de la paroisse missionnaire à Lille. Il officie dans les locaux aménagés dans sa maison.

ESPAGNE & PORTUGAL: Les paroisses en Espagne sont desservies par 13 prêtres, le centre diocésain est à Barcelone. Il y existe l’école d’enseignement théologique Saint­ Grégoire-Palamas, un atelier iconographique et un atelier de couture. Le vicaire diocésain est l’archiprêtre Joan. Il y a 15 lieux de culte et les plus grandes paroisses sont à Barcelone et Alicante, puis à Gérone, Navata, Majorque, Ténériffe, Bilbao, La Corogne, Vigo, Madrid et Lisbonne alors que les autres chapelles sont missionnaires.

Réunion diocésaine

Le 12 avril 2019, notre Diocèse a son premier monastère en Espagne. Le diocèse catholique de San Sébastian a mis à notre disposition l’église et les locaux concomitants. Moine Séraphin y sera supérieur.

Dans les paroisses fondées dans les capitales en 2016, la coopération avec les Ambassadeurs serbes continue. La chapelle à Lisbonne construite au début du 16 siècle comme ermitage du fameux monastère des Jéronimites à Lisbonne, devra être bientôt rénovée. La ville de Lisbonne aidera à la Paroisse également par octroi d’un espace pour les activités dans le domaine d’arts sacrés. Une initiative pour l’obtention d’un centre culturel qui pourra servir de lieu de culte est également entreprise à Madrid.

Père Justin et l’archiprêtre Nikola doyen de l’église Saint Sava

La vie liturgique est intensifiée aux îles de Canaries (Ténériffe, Lanzarote, Gran Canaria)  depuis l’installation définitive de P. Marko Dabic à la ville de Puerto de la Cruz sur l’île de Ténériffe.  Les fidèles louent un appartement pour le prêtre ainsi qu’un local chapelle pour les offices qui sert de galerie d’icônes dans la semaine.

BENELUX: Depuis 2018 le Diocèse a son premier monastère aux Pays-Bas près des frontières belges et allemandes, ce qui contribuera à la pastorale parmi les fidèles de ces contrées. La réunion du clergé du Benelux a eu lieu en mars 2018 à Rotterdam et c’est Mgr Luka accompagné du P. Nikola Skrbic qui a présidé la réunion du clergé. Les nouveaux prêtres sont nommés à Rotterdam et Amsterdam. Le Diocèse a adapté les structures diocésaines à la nouvelle législation des Pays-Bas et de la Belgique, pour mieux organiser la collaboration avec les institutions européennes ainsi qu’avec les autorités locales. L’évêque Luka présidera ces organismes diocésains dans le but d’une meilleure coordination paroissiale également.

Au centre, Lioubomir Mihailovitch

PAYS-BAS: Amsterdam-Zaandam: Père Nenad llic est nommé prêtre de la Paroisse d’Amsterdam. L’igoumène Sava de Tvrdos et le P. Marko Dabic ainsi que les Pères Milan et Danilo d’Anvers aidaient la paroisse d’Amsterdam le temps que le P. Nenad ait pu terminer toutes les procédures administratives liée à l’obtention du permis de séjour.

Rotterdam : Les offices sont célébrés régulièrement. Le recteur paroissial est l’archiprêtre Vojislav Bilbija, le prêtre desservant P. Boris Topic; le père Goran Kovacevic y officie également ainsi que 3 diacres Dejan Radosevic, Igor Celan et Nebojsa Mastilovic. La maison paroissiale à côté de l’église est acquise à crédit et les travaux d’adaptation ont commencé. Il est nécessaire de faire une importante rénovation des toits de l’église.

Emmen: Jovan Bilbija dessert la Paroisse d’Emmen. La paroisse dispose de son église dotée d’une salle. P. Jovan réunit les fidèles de la ville de Enschede, près de la frontière allemande.

Utrecht: La paroisse a trouvé un nouveau lieu de culte en banlieue de Zeist. Le prêtre Goran Kovacevic de Rotterdam y célèbre deux dimanches par mois, et les paroissiens sont encouragés à organiser les offices chaque dimanche.

Nijmegen: Les offices se font dans les lieux de culte loués des vieux-catholiques. Le père Dusan Erdelj y célèbre deux dimanches par mois, les deux autres dimanches y sont les Russes. La paroisse explore les moyens pour acquérir l’église à Beek. Le prêtre visite également les fidèles à Breda (où des offices plus fréquents sont souhaités par le Diocèse) et les paroisses missionnaires d’Eindhoven et de Liège en Belgique. Vlissingen est desservi par P. Donald  Danilo Podkrajac.

Autour de l’Évêque, à gauche l’épitrope de Lectoure Francis Portal et Père Alain de la paroisse de Bordeaux, à droite, Danielle Vitu, épitrope de la paroisse Saint Martial de Bordeaux et le Père Thierry, recteur de la paroisse de Toulouse

BELGIQUE: Bruxelles: Le responsable paroissial est l’archiprêtre Jakov Markovic. Suite à son congé maladie, P. Radivoj Panic de Belgrade le seconde. Diacre Dusan Markovic est catéchiste dans les écoles d’État et visite les prisons. La paroisse, le prêtre et le diacre disposent d’une rémunération et d’aide au budget paroissial inscrit au budget de l’État belge. Le remboursement de la dette au Diocèse se fait selon le plan établi. On envisage l’ouverture d’un nouveau lieu de culte pour les fidèles de la région de Mons et Charleroi.

Anvers: La paroisse possède un bâtiment où se trouvent la chapelle et l’appartement du prêtre desservant, le père Milan Zivanovic. Il est secondé par le prêtre Danilo Donald Podkrajac. Les offices sont réguliers. En février 2019, P. Milan est officiellement reconnu par l’État belge en tant que vicaire générale du Diocèse pour la Belgique ce qui lui a permis de bénéficier des droits à la rémunération de l’État belge. Paroisse très dynamique, depuis peu elle a formé un ensemble folklorique.

Les participants de l’Assemblée diocésaine autour de notre Évêque Mgr Luka

LUXEMBOURG: L’église (et locaux annexes) sont mis à notre disposition, à long terme, par l’État. Le prêtre essaie de procurer à la Paroisse son propre lieu de culte. Les offices sont réguliers ainsi que le catéchisme pour les enfants. Le responsable paroissial est le père Zoran Radivojevic qui dispose d’une rémunération inscrite au budget de l’État luxembourgeois. Le père Zoran dessert un samedi par mois la paroisse de Betting en France. La Paroisse de Betting dispose de son église et d’une salle. Jean-Claude Larchet, théologien y est sous-diacre.

Paris, 17 avril 2019

Archiprêtre Nikola Skrbic

Funérailles de Viktor KRAIEVSKYI

Christ est ressuscité !

    Le vendredi radieux (3 mai) a eu lieu l’office des funérailles de Viktor KRAIEVSKYI, en la Basilique St Gény de Lectoure.

Né le 17 avril 1959 à Odessa (Ukraine) de Ivan et de Lubov KRAEYVSKA, décédé le 28 avril 2019 au CHU de Montpellier.

  Les Amis étaient venus nombreux pour prier et soutenir la famille.

Les Pères ont ensuite accompagné le défunt et la famille au cimetière d’Agen où il attend la Résurrection.

     MEMOIRE ETERNELLE !

Funérailles de Jovan SAVIC

Christ est Ressuscité !

Fresque de la Résurrection de Nicolaï Greschny, église Saint Benoît de Carmaux

    Pendant la Semaine Radieuse qui suit Pâques Jovan SAVIC a rejoint ce mercredi 1er mai, après avoir reçu les dernières prières du Père Angelo ce lundi 29 avril, la Jérusalem céleste où il repose en paix.

     Il était né le 8 mai 1921 à Prékaja, en Yougoslavie, maintenant Bosnie Herzégovine, dans un village de montagne, à 106O mètres d’altitude. Il était l’aîné d’une fratrie de 9 enfants, 7 frères et 2 sœurs, il ne reste que la dernière sœur née en 1941.

     Il a connu très tôt les difficultés de la vie paysanne, sans eau ni électricité, sans confort mais avec un travail permanent, bétail important avec plus de 200 brebis, fauchage à la main du foin et du blé, hivers très rigoureux avec 4 à 5 mois de neige.

    Les éléments se sont déchaînés avec le déclenchement de la seconde guerre mondiale, les Croates alliés aux Allemands ont largement massacrés les civils serbes de cette région qui étaient engagés avec l’Armée royale, les techtniks. Il dut se battre contre les nazis et les Croates, contre les communistes de Tito. Son armée, après maintes péripéties, due se replier en Italie où ils déposèrent les armes selon les conventions de l’époque.

     Après la guerre, il dut, avec ses camarades, se mettre en quête de travail dans un pays européen. Il travailla quelques mois en Allemagne et rejoignit rapidement la France, suite à une campagne des Mines, en quête de travailleurs réfugiés.

     Il se retrouva à Carmaux, engagé dans les Mines, avec de nombreux collègues serbes.

    Il se maria le 29 mars 1952 avec Jeanine, 4 enfants naquirent de cette union, 2 garçons et 2 filles. Il travailla très durement pour les élever, il a eu également 8 petits enfants et 13 arrières petits-enfants. Il veilla sur toute sa famille comme un véritable et vénérable patriarche, donnant de bons conseils à tous les membres de cette fratrie, enfants et petits enfants. Il était apprécié de tous grâce à sa justesse et gentillesse.

    Lors de ses loisirs il donnait satisfaction à sa passion, à savoir forger des couteaux avec manche en corne selon la tradition en Bosnie, ainsi que des cannes réalisées par dizaines, des petits meubles en bois sculptés… Ainsi, ses journées se passaient dans le calme, meublant son temps avec ses nobles fabrications artisanales.

   Nous lui souhaitons un Repos éternel après une vie très active, comme il le mérite.

Fresque du Christ Pantocrator dans l’abside de l’église par Nicolaï Greschny.
L’épouse de Nicolaï Greschny participait à l’inauguration de l’église Saint Denys de Dénat et au repas, au milieu de 400 convives, elle était à la table d’honneur présidée par son Excellence Mgr Luka.

Christ est Ressuscité !