Chantons au Seigneur

La Maîtrise de Lectoure

Chers Amis,

     Nous sommes heureux de vous recevoir cet après-midi en cette église où vécut Saint Gény avec une petite communauté de moines, dès le IVème siècle jusqu’à la révolution.

     Abandonnée, elle retrouva une activité religieuse au XIXème siècle où l’église fut restaurée mais au début du XXème siècle elle fut abandonnée.

     Il y a 22 ans que nous l’avons restaurée et réhabilitée après une occupation non cléricale mais sectaire qui  laissa des traces négatives, avec violation des tombes dans la crypte dont le dernier prêtre inhumé.

    Avec le temps, nous avons redonné vie au monastère et à la basilique, nom donné à une église qui possède les reliques d’un saint, et une petite communauté qui compte présentement six prêtres, un diacre et deux sous-diacres qui desservent la basilique et les églises d’Albi, de Bordeaux, Nérac, Tarbes, Toulouse, et assument les offices liturgiques, les sacrements, baptêmes par immersion, mariages et funérailles.

   Pendant la pandémie nous avons toujours assuré les services et offices. Alors qu’à Lyon un prêtre orthodoxe était agressé gravement à la sortie de son église, qu’elle n’a pas été notre surprise le lendemain, le dimanche suivant, voir devant notre grille face à l’église 4 gendarmes et nous nous demandions ce qui se passait. Telle a été grande notre surprise que la Préfecture d’Auch nous envoie, ces officiers pour nous protéger en cas où un autre cas survienne comme celui du Rhône, et nous avons beaucoup apprécier ce geste officiel. Et depuis la vie a repris son rythme et prions pour que la Paix revienne de partout, et c’est le vœu que nous formulons.

     Nous laissons la place aux choristes que nous remercions, et particulièrement celui qui mène son combat en faveur des chants religieux sur Lectoure, car le chant sacré est une double prière qui purifie et élève vers Dieu avec plus d’intensité. Nous remercions le Maître de Chœur, les organisateurs et tous ceux qui se dévouent à ces messages en soutenant les Sœurs de la Providence, les Carmélites et nous-mêmes car notre action dans l’ombre est très utile, dans ma jeunesse on disait « une âme qui s’élève, élève le monde, » et le chant sacré a cette mission en ces temps de décadences des valeurs traditionnelles. Merci à Tous et que Dieu vous bénisse ainsi que vos familles.

Archimandrite Antoine

Parce qu’il est porté par le souffle humain, le chant, plus encore que la musique instrumentale, a un caractère spirituel. À toutes les époques, c’est par le chant que les hommes ont fait monter vers Dieu leurs louanges, leurs actions de grâce ou leurs supplications. Cette tradition du chant sacré est comme une source à laquelle chacun, croyant ou non, peut venir puiser pour s’élever, pour s’apaiser, pour méditer pour devenir plus humain.

  • Da pacem Domine (Version Organum)
  • Laudemus Virginem (Livre Vermell de Montserrat)
  • Beata vicera (Pérotin)
  • Popule meus (Victoria)
  • Tantum ergo corse (version Organum)
  • Que laudem Maria (Chant traditionnel gascon à Notre-Dame)
  • Surrexit christus hodie (M Praetorius)

Baptême de Gabriel

Ce dimanche 26 décembre 2021 le Père ANTOINE, assisté du Père Guilhèm, ont célébré, après la Divine Liturgie, le baptême, selon le rituel orthodoxe, par immersion, de GABRIEL , fils de Jean-Marc Deffès et de Magali Larrivière, son épouse. Il est le quatrième enfant, après Victoire Maxence et Alexis. Cette Famille très fidèle à notre Fraternité depuis des années avait regroupé pour l’occasion des membres des Familles du Gers, de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère. Il est agréable de voir des Fidèles qui ont conservé les traditions sur tous les plans. Que Dieu les bénisse et que Marie les protège de son saint Voile

Funérailles de René Gareau à l’église Saint Aventin de Tarbes

Né le 12 janvier 1934 au Mans (Sarthe), né au Ciel le 17 décembre 2021 à Pau (Pyrénées Atlantiques)

TROPAIRES

Abîme de sagesse qui aimes les hommes et diriges toutes choses en vue du salut, unique Créateur dont chacun reçoit ce qui lui convient, accorde le repos, Seigneur, à l’âme de ton Serviteur car son espoir repose en toi, notre Auteur, notre Créateur et notre Dieu.

Avec les esprits des justes parvenus à leur ultime perfection, Dieu Sauveur, fait reposer l’âme de ton serviteur René, la Menant vers la bienheureuse vie près de toi, l’Ami des hommes.

En ta béatitude, Seigneur, là où tous les Saints jouissent du Repos, fait reposer l’âme de ton serviteur, Car toi seul es immortel.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.

Tu es, Seigneur, le Dieu qui aux enfers est descendu et qui a fait passer la tristesse des captifs ; toi-même, Sauveur, accorde également à l’âme de ton serviteur RENE le repos.

Maintenant et toujours dans les siècles des siècles. Amen

Ô seule toute pure et seule Vierge immaculée qui sans semence mis au monde notre Dieu, intercède auprès de lui pour qu’il sauve l’âme de ton serviteur.

Cher Papa,

Comment résumer en quelques lignes une vie passée avec toi ?

Tu étais un père de famille sur qui on pouvait compter et, avec Maman, vous nous avez offert l’amour et la sécurité qui nous ont permis de nous construire.

Tu avais des valeurs, auxquelles tu n’as jamais renoncé, malgré les difficultés rencontrées ; par ton sérieux et la force de ton travail, tu t’es construit une carrière professionnelle plus que méritante : tu avais à coeur que ta famille soit heureuse, qu’elle ne manque de rien et tu as parfaitement réussi ! Tu étais également très fier de tes petits-enfants !

Tu aimais te cultiver dans bien des domaines car tu avais des centres d’intérêt variés et toujours l’envie d’apprendre de nouvelles choses malgré que tu aies quitté la scolarité très tôt: à l’âge de 15 ans, tu as commencé comme simple garde-barrière dans une petite gare de la campagne Sarthoise, mais avec Le courage et la volonté, tu as repris tes études tout en travaillant, tout au long de ta carrière, ce qui t’a permis d’accéder au niveau d’ingénieur à Elf Aquitaine !

Nos conversations étaient riches, animées, tu adorais partager et défendre tes idées !

Tu avais également un grand sens de l’humour et tu adorais ces moments de retrouvailles avec la famille ou les amis : tu étais alors le boute en train qui assurait l’ambiance pour que tout le monde passe un moment agréable ! Tu aimais faire des jeux de mots, blaguer et plaisanter avec tous ceux que tu rencontrais.

Avec Maman, vous avez été un couple uni, pendant plus de 60 ans, complémentaires dans bien des domaines et vous nous avez donné toute l’attention possible : les vacances en camping ou dans la Sarthe, les soirées ou après-midis à faire des jeux de société, les cousins qui venaient passer des vacances à la maison, sont autant de souvenirs qu’on a plaisir à se rappeler et qui resteront à jamais dans nos coeurs.

Le moment que l’on redoutait tant est à présent arrivé et il va falloir trouver la force de continuer sans toi, sans ta présence, sans nos échanges, sans tes fou-rires…

Il nous faudra trouver cette force dans tout ce que tu nous as donné et dans tous ces souvenirs si précieux !

Merci pour tout Papa, on t’aime très fort !

MÉMOIRE ÉTERNELLE !