Monastère orthodoxe Saint-Gény ✙ Doyenné Saint-Jean-Cassien ✙

EGLISE ORTHODOXE SERBE
DIOCÈSE DE FRANCE ET D’EUROPE OCCIDENTALE

Cassianum mai 2020

Actualités mensuelles de la Fraternité de l’Eglise Orthodoxe Serbe en Languedoc & Gascogne Bordeaux – Dénat d’Albi – Lectoure – Nérac d’Albret – Tarbes – Toulouse.

> Inscrivez-vous pour recevoir l’info lettre mensuelle <

Pâque en direct du Monastère Sainte Élisabeth de Minsk (18 avril, 22h55)

Visite virtuelle à 360° (faites pivoter la vue avec votre souris)


LES PROCHAINS ÉVÉNEMENTS

Calendrier général des événements dans toutes les paroisses

LES DERNIERS ARTICLES

Dimanche de l’Aveugle-né

SIXIÈME DIMANCHE DE PÂQUES

Dimanche de l’Aveugle-né

À LA LITURGIE

Lecture de l’Évangile selon saint Jean

(9, 1-38)

34

En ce temps-là, Jésus vit en passant un homme qui était aveugle de naissance. Ses disciples lui demandèrent : Rabbi, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu’aveugle il soit né ? Jésus répondit : Ni lui ni ses parents, mais c’est pour qu’en lui se manifestent les œuvres de Dieu. Tant qu’il fait jour, il me faut faire les oeuvres de celui qui m’a envoyé ; la nuit vient où nul ne peut travailler ; tant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde ! Cela dit, il cracha à terre, fit de la boue avec sa salive, en enduisit les yeux de l’aveugle et lui dit : Va te laver à la piscine de Siloé, c’est-à-dire à la piscine de l’Envoyé. L’aveugle s’en alla, se lava, et il revint, voyant clair. Les voisins et les gens habitués à le voir mendier auparavant dirent alors : N’est-ce pas celui qui se tenait toujours là à mendier ? Les uns disaient : C’est lui. Les autres disaient : Non, mais il lui ressemble. Mais lui, il affirmait : C’est bien moi ! Ils lui dirent alors : Comment donc tes yeux se sont-ils ouverts ? Il répondit : Celui qu’on appelle Jésus a fait de la boue, m’en a enduit les yeux et m’a dit : Va te laver à Siloé ! Alors je suis parti, je me suis lavé et j’ai vu clair. Ils lui dirent : Où est-il ? Il répondit : Je ne sais !

On amène aux Pharisiens l’ancien aveugle. Or c’était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux. Les Pharisiens lui demandèrent donc à leur tour comment il avait recouvré la vue. Il leur dit : Il m’a mis de la boue sur les yeux, je me suis lavé et je vois. Certains des Pharisiens disaient : Cet homme ne vient pas de Dieu, puisqu’il n’observe pas le sabbat ; d’autres répliquaient : Comment un pécheur pourrait-il faire des miracles pareils ? Ils étaient divisés. Alors ils s’adressèrent encore une fois à l’aveugle : Et toi, que dis-tu de lui, de ce qu’il t’a ouvert les yeux ? L’homme répondit : C’est un prophète !

Cependant les Juifs ne voulurent pas croire que cet homme eût été aveugle et qu’il eût recouvré la vue, avant d’avoir convoqué ses parents ; ils leur demandèrent : Cet homme est-il bien votre fils, dont vous dites qu’il est né aveugle ? Comment se fait-il qu’il voit maintenant ? Ses parents répondirent : Nous savons que c’est notre fils et qu’il est né aveugle ; mais comment il y voit maintenant et qui lui a ouvert les yeux, nous n’en savons rien ; interrogez-le: il est assez grand pour s’expliquer ! C’est par crainte des Juifs que ses parents parlèrent ainsi ; car les Juifs s’étaient déjà mis d’accord pour exclure de la synagogue quiconque reconnaîtrait Jésus pour le Christ. C’est pour cette raison que ses parents avaient dit : Il est assez grand, interrogez-le !

Les Juifs le convoquèrent donc une seconde fois et lui dirent : Rends gloire à Dieu ! Nous savons, nous, que cet homme est un pécheur. Il répondit : Si c’est un pécheur, je ne sais ; ce que je sais, c’est que j’étais aveugle et qu’à présent j’y vois ! Ils lui dirent alors : Comment a-t-il fait pour t’ouvrir les yeux ? Il leur répondit : Je vous l’ai déjà dit, et vous ne m’avez pas écouté. Pourquoi voulez-vous l’entendre une seconde fois ? Auriez-vous envie de devenir ses disciples, vous aussi ? Ils l’accablèrent d’injures, disant : Toi, tu es disciple de cet homme ; nous, c’est de Moïse que nous sommes les disciples. Moïse, nous savons que Dieu lui a parlé ; mais lui, nous ne savons pas d’où il est. L’homme leur répondit : C’est là justement la chose étonnante, que vous ne sachiez pas d’où il est, alors qu’il m’a ouvert les yeux. Nous savons bien que Dieu n’exauce pas les pécheurs, mais que, si un homme l’honore et accomplit sa volonté, celui-là, il l’exauce. Jamais on n’a ouï dire que quelqu’un ait ouvert les yeux à un aveugle de naissance. Si cet homme-là ne venait pas de Dieu, il ne pourrait rien faire ! Ils lui répondirent : De naissance tu n’es que péché et tu nous fais la leçon ! Et ils le chassèrent au-dehors.

Jésus apprit qu’ils l’avaient chassé. Le rencontrant, il lui dit : Crois-tu au Fils de Dieu ? Il lui répondit : Et qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui ? Jésus lui dit : Tu le vois, c’est lui qui te parle. Alors il dit : Je crois, Seigneur, et il se prosterna devant lui.

Gravure sur granit du Tarn offert par Mr René MICHEL , marbrier à Castres

Kondakion, t. 4

Comme en l’Aveugle de naissance * les yeux de mon âme sont clos * et, Seigneur, dans la repentance * je viens à toi et je m’écrie : * pour ceux des ténèbres tu es la suprême clarté.

Saint Vincent de Lérins

FËTE : 24 (11) Mai + v. 445 -Membre d’une illustre famille gauloise, il abandonna une carrière militaire pour prendre l’habit monastique à Lérins, où il fut ordonné prêtre. Il est surtout connu comme l’auteur du Commonitorium sur l’universalité des dogmes. Il considère l’Église comme seule interprète authentique des Saintes Écritures en tant que source … Continuer la lecture de Saint Vincent de Lérins

Mère de Dieu de Vladimir

FÊTE : 21 (8) Mai La tradition attribue à Saint Luc l’icône de la Vierge dite de Vladimir, rapportée de Constantinople à Kiev, comme présent à la famille du Grand Prince. Vénérée au XIIIe siècle chez les Moniales de Vzshgorod, près de la capitale, portée en 1155 à la cathédrale de Vladimir construite à cette … Continuer la lecture de Mère de Dieu de Vladimir

Sainte Estelle

FÊTE : 21 (8) Mai Saint Eutrope, (fête le 30 avril), compagnon de Saint Denys de Paris, premier évangélisateur de Saintes où il reçut le martyre, rencontra Sainte Estelle, jeune fille d’une rare beauté, et l’initia aux principaux mystères de la Foi. Baptisée, elle vivait en recluse lorsque son père la fit arrêter puis torturer. … Continuer la lecture de Sainte Estelle

Dimanche de la Samaritaine

CINQUIÈME DIMANCHE DE PÂQUES  Dimanche de la Samaritaine  À LA LITURGIE Lecture de l’Évangile selon saint Jean (4, 5-42) 12 En ce temps-là, Jésus arriva dans une ville de Samarie nommée Sichar, près de la terre que Jacob avait donnée à son fils Joseph. Et là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué de … Continuer la lecture de Dimanche de la Samaritaine

Saint Gens

FÊTE : 16 (3) Mai Né à Monteux au XIIe siècle, tout enfant, il partage ses journées entre le chant des offices à l’église, le travail de la terre et la garde des troupeaux. Fol en Christ pour sauver sa virginité, il se retire, comme ermite dans le désert du Baucet où dans les gorges … Continuer la lecture de Saint Gens


www.plupla.fr

Découvrez le site du Doyenné : www.PLUPLA.FR
✙ ✙ ✙