Prions Les Uns Pour Les Autres


Prières

Lecture du Psautier

louvre-plaques-reliure-psautier-dagulf Cliquez ici pour le télécharger : Les Psaumes

 Chers Frères et Soeurs.

 Nous avons un petit groupe de priants, suffisamment nombreux pour mettre en place une lecture du Psautier en entier.

 La prière des Psaumes est une pratique ancienne de l’Eglise Indivise. Certains monastères en font une lecture non stop, où plusieurs moines ou moniales se relaient sans cesse ; comme nous l’a enseigné saint Paul.

 L’Eglise Orthodoxe a divisé en 21 une série de psaumes, que nous appelons Cathisme plus les 9 Odes Poétiques. Chacun lira dans une semaine un cathisme, un tableau avec votre nom, vous indiquera quel cathisme lire dans la semaine. Je trouve mieux que tout le monde utilise les mêmes Psaumes

 J’ai scanné le livre des psaumes (éditions monastère St Antoine) vous pouvez le télécharger (voir le lien ci dessous et dessus)

 Dans le Cathisme, il y a des « pauses » vous verrez écrit dans le texte :

« Gloire au Père…. et maintenant…..

Alléluia…. »

ils ont mis en abrégé pour :

« Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Alléluia, Alléluia, Alléluia Dieu Gloire à toi ! (3 fois)

Kyrie Eleison (3 fois) ou Seigneur aie pitié

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen. »

A la fin du Cathisme vous incorporez la prière pour le malade (s) ou défunt (s)

Cathisme 1 : pages 25 à 34

Cathisme 2 : p. 35 à 45

Cathisme 3 : p. 46 à 60

Cathisme 4 : p. 61 à 73

Cathisme 5 : p. 74 à 85

Cathisme 6 : p. 86 à 101

Cathisme 7 p. 102 à 115

Cathisme 8 p. 116 à 127

Cathisme 9 p. 128 à 140

Cathisme 10 p. 141 à 154

Cathisme 11 p. 155 à 170

Cathisme 12 p. 171 à 182

Cathisme 13 p. 183 à 194

Cathisme 14 p. 195 à 206

Cathisme 15 p. 207 à 218

Cathisme 16 p. 219 à 229

Cathisme 17 p. 230 à 243

Cathisme 18 p. 244 à 255

Cathisme 19 p. 256 à 269

Cathisme 20 p. 270 à 280 et

Odes Poétiques p. 281 à 305

Les Psaumes

10-11/ Une martyre et moniale

En toi, mère, c’est conservée sans défaut la divine image. Prenant ta croix, tu as suivie le Christ. Par tes propres œuvres, tu as enseigné à mépriser la chair qui passe et à s’occuper de l’âme, créature immortelle. Aussi ton âme, ô bienheureuse N…, se réjouit-elle avec les anges.

9/ Une martyre

Ta brebis, ô Jésus, crie d’une voix forte : « Mon époux, c’est toi que j’aime, c’est pour te chercher que je combats, c’est avec toi que je suis crucifiée et ensevelie par ton baptême. Pour toi je souffre, afin de régner avec toi. Pour toi je meurs, afin de vivre en toi. Accueillie, comme victime sans tache, celle qui par amour est immolée pour toi » Par les prières de sainte N…, ô miséricordieux, sauve nos âmes.

Page suivante

Monastère Saint Gény | Fraternité Orthodoxe Saint Benoît
Administration